Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Communiqué
02/05/2014

Ce 1er Mai aura été cette année encore, une journée internationale de lutte des travailleurs. Au Cambodge, les ouvriers du textile ont manifesté par dizaines de milliers notamment contre la répression qui frappe les grévistes du mois de janvier ; à Hong Kong, Singapour ou Taïwan, les cortèges dénonçaient le coût de la vie ; à Istanbul, la place Taksim lieu traditionnel des manifestations a été transformée en camp retranché par la police. En France, mais aussi en Grèce, en Italie ou en Espagne ce sont les politiques d'austérité des gouvernements qui ont été conspuées.

Ces mobilisations préparent les luttes de demain. La classe ouvrière, dont le poids social et le rôle n'ont pas diminué, au contraire, représente la seule force capable de s'opposer à la dictature sans pitié des capitalistes.