La Marseillaise Toulon :  Renée Defrance est morte : ciao bella !

Article de presse
16/12/2019

C'est avec tristesse au cours d'une action du mouvement social que nous avons appris la disparition de Renée Defrance : une militante cégétiste et politique infatigable dans son désir de faire entendre la cause des travailleurs.

Un petit brin de femme qui a lutté presque jusqu'au bout, la clope au bec, contre le crabe en charriant sa bonbonne d'oxygène dans toutes les mobilisations.

Elle voulait d'ailleurs être sur le pavé le 5 décembre mais les médecins ne lui ont pas délivré de certificat de sortie.

Une figure de la CGT vient tirer sa révérence mais elle restera, pour longtemps encore, dans la mémoire des militants et des manifestants à qui elle n'avait pas son pareil pour refourguer le journal de Lutte ouvrière dont elle a été la porte-parole et la candidate. "Nous voulons transformer cette société" disait-elle. Chiche.

Adieu camarade.

 

La cérémonie en l'honneur de Renée Defrance a lieu aujourd'hui à 13h30 au crématorium de La Seyne-sur-Mer.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © © La Marseillaise