mar
10
nov
Réunion publique

Salle Daviers à Angers

à 20h30

Le patronat nous fait payer la crise de son système : travailleurs, comment pouvons-nous faire face?

Depuis le début de la crise sanitaire au printemps 2020, les occasions de se retrouver pour discuter collectivement de nos problèmes de travailleurs n’ont pas été si nombreuses. Notre fête départementale, prévue le 4 avril, a dû être annulée. Notre grande fête de Presles, en région parisienne, n’a pu se tenir ni à la Pentecôte ni fin septembre.

Mais face à l’ampleur de l’offensive patronale en cours, rien n’est plus vital que de prendre le temps de nous regrouper, pour préparer l’avenir de notre classe, celle des prolétaires de tous les pays. Le 6 novembre, les questions à aborder ensemble seront nombreuses.

L’évidence, c’est que le patronat, aidé par les politiciens à son service, est engagé partout dans une guerre contre les classes populaires pour augmenter encore sa part du gâteau malgré le ralentissement de l’économie, en imposant au monde du travail des sacrifices toujours plus lourds.

Une autre évidence, c’est qu’aux reculs sociaux s’ajoutent des tensions internationales de plus en plus nombreuses, que les conflits militaires se multiplient sur cette planète en crise.

Mais nous restons convaincus que les travailleurs représentent l’avenir. Qu’ils ont la force collective, en se battant pour leurs intérêts matériels et politiques, d’imposer une autre organisation de l’économie, basée sur les besoins collectifs, et un autre ordre mondial, débarrassé de toute forme d’exploitation et d’oppression.

Pour cela, il est urgent qu’ils se dotent d’un programme, celui du communisme révolutionnaire.

Nous ne sommes pas de ceux qui baissent les bras ou se proposent de replâtrer le système capitaliste : il ne faut pas attendre que ce système nous entraîne dans sa chute, il faut le renverser !

Discutons-en !

Mardi 10 novembre 2020, 20h30. Salle Daviers, 5 Boulevard Daviers, Angers