SNCF Le Mans

Coup de pression de la direction

Brève
23/05/2018

Devant la Direction Régionale de la SNCF, mardi 22 mai, se tenait un rassemblement de soutien à dix cheminots qui étaient convoqués à un entretien préalable avant sanction.

La direction reproche à ces guichetiers d’avoir fourni à des collègues, des réservations pour aller à Paris, lors de la manifestation du 22 mars. Pour les cheminots, c’est une pratique courante. Mais la direction s’est saisie de ce prétexte pour frapper sur des travailleurs qui s’opposent à ses attaques et elle annoncera les sanctions dans un mois.

En s’en prenant à eux,  elle cherche aussi à faire une démonstration à l’ensemble des grévistes. Mais, ceux-ci ont déjà dû faire face à bien des pressions depuis le début de la grève, et cela n’a aucunement entamé leur détermination à continuer leur lutte. Bien au contraire !