Le Mans

Des familles de migrants à la rue

Brève
08/11/2018

Pendant un mois et demi une vingtaine de migrants, familles avec enfants, se sont retrouvés à la rue, la mairie et l’État se renvoyant la balle pour ne rien faire. Ce sont des associations et syndicats qui ont évité qu’ils ne dorment dehors en les hébergeant le soir dans des salles de réunions. Un hébergement bien précaire que les familles devaient quitter le matin pour ne revenir que le soir.

Ce n’est que maintenant que l’État dit qu’il va mettre à leur disposition des locaux mais toujours sans possibilité d’y cuisiner n’y d’y rester la journée.

Des familles et des enfants sont à la rue et les pouvoirs publics s’en lavent les mains pour mieux flatter les préjugés de l’extrême droite.