Pays de la Loire

Grève à Pôle Emploi

Brève
21/11/2018

Mardi 20 novembre, 35 % des agents de Pôle Emploi en Pays de la Loire étaient en grève (chiffres fournis par la direction elle-même) à l’appel de plusieurs syndicats et 6 agences étaient fermées dans la région.

Cette grève fait suite aux annonces du gouvernement de supprimer 4000 postes en France dans les quatre ans à venir. Dans la bouche de Muriel Pénicaud —ministre et ex DRH— Pôle Emploi pourrait « gagner en productivité ». Pour justifier ces suppressions de postes, le gouvernement avance la numérisation et la soi-disant baisse du chômage.

Dans la région, 150 postes ont été perdus ces derniers mois et 150 postes de plus sont menacés. Or les agents de Pôle emploi croulent déjà sous la charge. Chacun doit suivre autour de 500 demandeurs d'emploi, et parfois presque le double ! Une grosse partie des chômeurs sont donc laissés à eux-mêmes, avec rien d'autre qu'un lien internet... Et les agents en ont assez de sentir qu'on les force à bâcler leurs missions.

A Angers, le rassemblement devant Terra Botanica, où le directeur angevin de Pôle emploi était en réunion, a su se faire entendre. Des embauches, l'arrêt de la chasse aux « faux chômeurs » : voici l'essentiel de ce qu'ils réclament. Le gouvernement prétendant que le chômage baisse et qu'il n'y a donc pas urgence, le combat va devoir continuer.