Site Michelin de La Roche-sur-Yon

Investissements publics, profits privés

Brève
11/03/2021

Le 8 mars dernier, la Région, le Département, l’Agglomération de La Roche ont signé avec Michelin, une lettre d’intention, pour la création d’un « pôle d’innovation sur les énergies renouvelables » en lieu et place de l’ancienne usine de pneus poids-lourds.

Dans un premier temps une station multi-énergies (hydrogène vert, BioGNV – gaz naturel pour véhicules – et électricité) doit ouvrir fin août - début septembre. C’est un investissement de 3,5 millions d’euros financés par l’État, la Région, le Département et l’Agglo. Côté emploi, les chiffres varient entre quelques-uns et une quarantaine d’emplois indirects. Quant à Michelin aucun chiffre n’est avancé et il reste propriétaire du site …

C’est en octobre 2019 que Michelin annonçait la fermeture du site de La Roche avec 619 suppressions d’emplois à la clé. Depuis Michelin continue à bien se porter, avec un résultat pour 2020 de 625 millions d’euros ! De plus, Michelin a dégagé 2 milliards d’euros de trésorerie et s’est désendette de 1,6 milliard d’euros !

L’Etat, la Région, le Département et l’Agglo gavent d’argent public les patrons qui accumulent des profits et qui licencient.

Les dernières brèves