EHPAD (Angers)

la colère s'exprime dans la rue

Brève
01/02/2018

Mardi 30 janvier à Angers, la manifestation contre la dégradation des EHPAD a été une réussite, avec un cortège de 1 500 personnes. Parmi elles, on ne trouvait pas seulement des salariés des EHPAD, mais aussi des filles et fils de résidents – et tout simplement des travailleurs venus dire leur solidarité et leur colère.

En tant que « futurs vieux », les manifestants ont protesté contre le manque de moyens et la course à la rentabilité qui font qu'on traite aujourd'hui les habitants des maisons de retraite d'une façon devenue indigne.

De nombreux salariés, assignés, n'avaient pu faire le déplacement, mais se sont déclarés en grève. Et dans les établissements de campagne aussi, le mouvement a été visible, avec des rassemblements publics à Pouancé, Candé ou encore Chenillé-Changé.