Rapido à Mayenne :  Le profit d’abord !

Echo d'entreprise
13/04/2020

Mise à l'arrêt depuis la première semaine du confinement, l’entreprise de camping-cars Rapido, à Mayenne, va reprendre la fabrication dès le mardi 14 avril. Dans le protocole proposé par la direction, qui énonce les mesures de précaution face au Covid-19, on peut lire que les salariés qui ont obligation de travailler en binôme sur les mêmes tâches seront équipés de masques FFP2. Alors que les soignants ne sont pas tous, loin s’en faut, équipés de ce type de masque, un nombre non négligeable va donc servir pour la production de camping-cars...

On voit où sont les priorités dans cette société capitaliste. C'est révoltant.