SNCF Nantes

Le train des luttes rentre en gare

Brève
24/05/2018

Pour leur 21ème jour de grève, mercredi 23 mai, les cheminots de Nantes ont pris de bon matin, le petit train touristique qui traverse la ville pour manifester (assis) avec drapeaux, slogans, chansons et fumigènes, leur colère contre la réforme ferroviaire.

Ils ont rencontré partout, même dans les quartiers chics, des marques de sympathie et des encouragements à poursuivre la grève. Ce train des luttes s’est arrêté en « gare des Nefs », au pied de l’Éléphant sur l’Île de Nantes. Cette nouvelle gare a été construite le matin même par des cheminots grévistes pour alerter la population sur le fait que des petites gares de la banlieue nantaise vont fermer dans les mois à venir.

L’Assemblée générale qui s’est tenue dans la foulée, a reconduit la grève à l’unanimité des grévistes présents. Une action réussie et, pour une fois, relayée par la presse locale !