Centre hospitalier du Haut-Anjou (Mayenne)

Les agents du SSIAD en grève pour les salaires

Brève
18/11/2020

Les dix-sept agents du SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile) sont employés par l’hôpital de Château-Gontier. Mais le Ségur de la santé, qui accorde quelques augmentations de salaires aux agents de la fonction publique hospitalière, les exclut : elles n'ont pas droit, contrairement à leurs collègues de l'hôpital, aux 183 euros de plus sur la fiche de paie.

Mardi 17 novembre, elles ont donc fait grève. Malgré les réquisitions, elles se sont retrouvées devant l'hôpital pour manifester leur colère, rejointes par une dizaine de militants des entreprises voisines.

Elles veulent maintenant regrouper celles et ceux qu’elles appellent « les oubliées du Ségur », et elles ont raison. C’est bien ensemble qu’elles ont le plus de chances de se faire entendre. Qu’il s’agisse d’effectifs ou de salaires il faudra plus que les miettes concédées par le gouvernement.

 

Les dernières brèves