Carrefour Le Mans (Sarthe)

Les salariés ne veulent pas être de la marchandise !

Brève
01/05/2021

Une centaine de salariés de l’hypermarché Carrefour Centre Sud se sont mis en grève ce vendredi 30 mai après avoir appris la mise en location gérance de leur magasin par le groupe. Pour eux, les conséquences très probables seraient la casse de leur convention actuelle par le repreneur. Ils pourraient perdre jusqu’à trois semaines de vacances et l’équivalent d’un mois et demi de salaire sur une année, sans compter les menaces de suppressions de postes.
Beaucoup expriment colère et écœurement d’avoir « tout donné pendant 30 ans pour se retrouver traités comme de la marchandise ». Ces salariés qui ont bossé d’arrachepied lors des confinements, savent que les 480 millions de dividendes de 2021 que Carrefour a versé à ses actionnaires ont été prélevés sur leur travail. Alors pour eux, pas question d’être traités comme cela alors que Carrefour a largement de quoi maintenir les emplois et les salaires et même de quoi les augmenter.

Les dernières brèves