Mr Bricolage à La Roche-sur-Yon

Les salariés se mobilisent pour leur emploi

Brève
12/02/2020

Le 30 décembre dernier, la direction générale du groupe Mr Bricolage annonçait le résultat de son plan « Rebond ». Sur les 65 magasins qu’elle possède, 59 sont cédés en franchise, 6 restent sur le carreau dont celui de La Roche-sur-Yon.

« Un mal social pour un bien économique » comme le prétend le journal « La Tribune » dans un article qui a pour titre « Pourquoi Mr Bricolage retrouve le sourire à 40 ans ».

Samedi 8 février, les salariés ont pris la décision de se mettre en grève. C’est à près d’une trentaine qu’ils ont manifesté leur colère, toute la journée, devant le magasin, contraignant la direction à laisser les grilles fermées.

Ils réclament un meilleur respect, d’être informé sur leur avenir et de meilleures indemnités en cas de fermeture. Comme l’expliquait une salariée : « si on prend l’exemple d’un salarié qui touche 1 200 euros net par mois pour quinze ans d’ancienneté, l’indemnité de départ sera équivalente à 6 700 euros en tout et pour tout. Autant dire pour que pour l’instant on part avec rien. »

Autour « d’un pot de départ des salariés », ils ont invité les clients de la galerie commerciale à venir signer une pétition réclamant le maintien du magasin.

Une animation non prévue dans cette galerie commerciale située au nord de la ville, très fréquentée le samedi.

Les dernières brèves