C.C.A.S. de Laval

À l’heure du « coaching bien-être »...

Brève
04/11/2021

 

Lors d'une réunion des aides à domicile, la directrice du CCAS a proposé de faire intervenir une « coach bien-être ». Celle-ci pourrait expliquer comment mieux dormir, comment se tenir pour travailler, comment se positionner pour faire tels ou tels gestes, comment penser son travail, comment... se sentir bien quand on va mal !

Un tour de table a mis en lumière le fait que toutes les aides à domicile souffrent : mal de dos, articulations douloureuses, insomnies liées à la charge mentale, fatigue excessive liée à la surcharge de travail et aux grandes amplitudes horaires.

Alors ce n'est pas un coach « bien-être » qui facilitera la vie des aides à domicile. Pour régler leurs problèmes les plus immédiats, les solutions sont tout autres : embaucher, réduire les horaires et verser un salaire correct permettant d’avoir une vie en dehors du travail.

L’argent public devrait servir à ça, pas à arroser le grand patronat.

 

Les dernières brèves