Agression homophobe à La Roche-sur-Yon

L’intégrisme catholique en action

Brève
22/05/2019

Samedi 18 mai, le centre LGBT de Vendée tenait un stand d’information et de sensibilisation place Napoléon à la Roche-sur-Yon quand un groupe d’une vingtaine d'hommes jeunes a bousculé plusieurs bénévoles, renversé des grilles d’exposition, arraché drapeaux et ballons aux couleurs arc-en-ciel aux cris de « Homo-folie ça suffit », certains arborant le logo de la « Manif pour tous ».

Les agresseurs ont été rapidement identifiés. Bon nombre d’entre eux s’avèrent être des étudiants de l’ICES (Institut catholique d’Etudes Supérieures).

Face à l'évidence, L'ICES dénonce et envisage même de sanctionner les agresseurs. La « Manif pour tous » et le personnel politique local (de droite) a bien été obligé de condamner cette agression. Du maire LR de La Roche, présent sur les lieux au moment des faits, jusqu'au sénateur Bruno Retailleau (ex-villiériste) bien connu, entre autre, pour ses positions pro-manif pour tous, ils sont tous bien embarrassés par les agissements de leurs ouailles, qui ne se sont pas contentés des paroles haineuses et homophobes de la Manif pour tous de 2013 mais sont passés aux actes.

 

Les dernières brèves