CKB-TE Connectivity à Allonnes (Sarthe)

Non aux licenciements !

Brève
25/01/2019

Pendant la manifestation...

Jeudi 24 janvier, à l’appel de la Cgt, la quasi-totalité des salariés de CKB-TE connectivity ont débrayé pour dénoncer le plan de licenciements prévu par la direction. Ils ont été rejoints par des délégations d’autres entreprises comme Renault et quelques « gilets jaunes ». Et c’est à 200 que les travailleurs ont manifesté dans la zone industrielle du Monné à Allonnes,

Te-connectivity a décidé de supprimer 140 postes sur les 160 de l’usine afin de transférer la production de connecteurs au Texas et en Pologne alors que l'activité de l'usine est en hausse. Cette multinationale a fait plus de 1, 4 milliards de profits l’année dernière. Ce n'est donc pas l'argent qui fait défaut pour maintenir les emplois à Allonnes.

Pour l'instant, la seule chose que les travailleurs savent, c'est que les discussions du plan social vont durer 6 mois. La lutte ne fait donc que commencer !