HLM de Nantes

Non aux suppressions de logement

Brève
13/04/2018

Nantes-Habitat a fait savoir que la démolition de 50 logements HLM est envisagée dans la cité des Dervallières sous prétexte de "désenclaver" le quartier et la presse ose parler d’installations "plus modernes" pour compenser : barbecues, tables de pique-nique,…

Déjà, il y a une dizaine d'années, l’argument du désenclavement avait servi à démolir plus de 300 logements HLM. Aujourd'hui, avec les reconstructions qui ont suivi, on peut s'apercevoir que les nouveaux logements sont encore plus concentrés.

De plus, une partie de la gestion HLM par Nantes-Habitat avait alors été remplacée dans le même temps par plusieurs bailleurs plus chers, avec pour conséquence des loyers multipliés par deux.

La réalité, c’est que les logements à bas prix n'intéressent plus Nantes-Habitat géré par Nantes métropole. Alors qu'Il faudrait au contraire maintenir et augmenter le parc de logement sociaux à prix modiques.