Ambulanciers de Loire-Atlantique

Nouvelles manifestations

Brève
25/06/2018

Après des grèves les 5 et 14 juin, les salariés travaillant dans le transport sanitaire manifestaient à nouveau lundi 25 juin devant le CHU de Nantes. Les ambulanciers réclament notamment des augmentations de salaires, le paiement à 100% du temps travaillé les nuits et le week-end, la possibilité de prendre des pauses et la diminution de l’amplitude journalière grâce à des embauches en nombre suffisant.

En Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et vendée, c’est le groupe Keolis santé, filiale de la SNCF qui est actionnaire principal des différentes entreprises avec des dizaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Lors du rachat des ambulances Douillard à l’été 2017, les dirigeants de Keolis soulignaient qu’il s’agissait d’une entreprise profitable.

Mais profitable pour qui ? Visiblement pas pour les conditions de travail ni pour le confort des patients qui devraient pourtant justifier l’existence de telles entreprises.