Université de Nantes

Première mobilisation contre "Parcoursup"

Brève
02/02/2018

Dans le cadre d’un appel national à faire grève et à manifester le 1er février contre la nouvelle procédure d’inscription aux études après le baccalauréat, « Parcoursup », qui renforce la sélection à l’entrée de l’université, un rassemblement a mobilisé à  Nantes plus de 200 étudiants et quelques enseignants. Ils sont partis en cortège de la fac de lettres et sciences humaines mais ont été bloqués par les CRS alors qu'ils se dirigeaient en manifestation vers le rectorat. Après un passage par la fac de sciences, les étudiants se sont finalement retrouvés en AG pour préparer les mobilisations de la semaine prochaine.
Une autre journée de grève est en effet prévue le 6 février, pour protester contre les baisses de moyens en heures et en postes dans l’enseignement.
Les économies sont faites sur tous les emplois, y compris les emplois non enseignants, tout aussi nécessaires que les autres pour faire tourner les établissements scolaires.
Tout ce que le gouvernement envisage, de la maternelle à l’université, est de consacrer toujours moins de budget, quelles qu’en soient les conséquences pour l’éducation de la jeunesse, et en particulier celle des classes populaires.