Airbus Nantes

Restructuration rime avec suppression d'emploi

Brève
26/04/2021

Au cours d'une manifestation de la métallurgie devant le site Airbus de Montoir le 23 avril dernier

Mercredi 21 avril, la direction d’Airbus a dévoilé un plan de réorganisation industriel qui va impacter fortement les sites de production et d’assemblage en France mais aussi en Allemagne. Ce projet prévoit la création de deux nouvelles filiales, pour regrouper des activités d’assemblage de différentes parties des avions : les aérostructures. Localement, cette nouvelle entreprise regrouperait les sites Airbus de Nantes et de Saint-Nazaire, ainsi que la filiales à 100 % Airbus de Stelia à Saint-Nazaire.

Les déclarations du PDG Guillaume Faury sont très claires : simplifier, rationaliser et améliorer la compétitivité. Ce sont des attaques en règle qui se préparent sur les conditions de travail, de salaires et les suppressions de postes, quoiqu’en dise la direction qui se veut rassurante mais n’arrive pas à convaincre ni sur « le cœur de métier », ni sur la réintégration des anciennes filiales.

Les patrons sont à l’offensive et la crise du Covid ne fait qu’accélérer des décisions préparées depuis bien avant. Aux travailleurs de se préparer à la riposte contre cette nouvelle attaque d’envergure.

Les dernières brèves