Les Herbiers (Vendée)

Trois jours de grève chez K-Line !

Brève
12/07/2021

Mardi 6 juillet, à l’appel de la CFTC et de la CGT, environ 450 salariés se sont mis en grève chez K-Line, premier fabricant français de menuiseries en aluminium, aux Herbiers. Ils réclament un treizième mois, mais aussi une hausse de salaire.

K-Line appartient à la famille Liébot, quatrième fortune professionnelle vendéenne d’après le magazine Challenges. Un groupe qui se porte bien avec un chiffre d’affaires de 550 millions d’euros annuel. K-Line, aux Herbiers, c’est un plus de mille salariés et plus de 450 intérimaires sur 4 sites, plus le siège social.

Après cette première journée, les grévistes ont reconduit leur grève par deux fois. La direction ne veut rien entendre sur le 13ème mois, mais au troisième jour de grève, elle propose 5 % d’augmentation des salaires en deux fois, contre 2,5 % au soir du 1er jour et au lieu de 1,8 % avant la grève...

Il y a peu de temps le groupe se glorifiait dans la presse locale d’une bonne année 2020 malgré la crise, avec une augmentation de la production de 20 % sur un an ! Eh bien les salariés réclament leur part et ils ont raison. Et ils l’ont exprimé clairement « on veut une part du gâteau, pas des miettes ».

Les dernières brèves