Aides à domicile de La Roche-sur-Yon

« Vivre de notre salaire, mais pas survivre »

Brève
13/07/2020

Les aides à domicile, privées de primes Covid, ont manifestées le vendredi 10 juillet devant les grilles du conseil départemental de Vendée à la Roche-sur-Yon. Elles ont exprimés leur colère face à la non reconnaissance de leur métier et aux salaires de misère qui est le lot de ces premières de corvée et le non-versement de la fameuse prime Covid.

Pendant toute la crise de la Covid, elles étaient en première ligne, pour apporter des soins de vie, des soins vitaux comme le lever, le manger… Le gouvernement leur a promis une prime Covid, mais plutôt que de verser la prime lui-même, il s’est défaussé sur les départements. Résultat : à ce jour, seulement une poignée de départements ont décidé de verser cette prime, selon leurs propres modalités. Pour la Vendée, elles sont toujours en attente d’une décision du conseil départemental.

Une première mobilisation publique qui en appelle d’autres, remplie d’une certaine fierté d’être « sortie du placard »...
 

Les dernières brèves