Loire-Atlantique :  Alcatel-Lucent Arcelormittal : non aux suppressions

Communiqué
10/12/2012

Après les licenciements annoncés à Alcatel Lucent à Orvault, c'est au tour de l'usine Arcelor-Mittal de Basse-Indre d'être touchée par des suppressions de postes dans le cadre du plan passé entre Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, et Mittal.

Lutte Ouvrière soutient le combat des travailleurs de ces entreprises pour sauver leur emploi et dénonce l'attitude du gouvernement socialiste, qui n'a ni le courage, ni la volonté d'imposer quoi que ce soit à la bourgeoisie.

Le monde du travail ne doit compter que sur lui-même pour défendre son emploi, c'est-à-dire son salaire.