Loire-Atlantique :  Mory Ducros : ses actionnaires ont les moyens de ne pas licencier

Communiqué
26/11/2013

Le numéro 2 du transport, Mory-Ducros, vient de se déclarer en liquidation judiciaire. Ses 5 000 travailleurs, plus 2 000 salariés de ses sous-traitants, sont menacés de se retrouver sans emploi.

Ici dans la région, à Nantes et à Thouaré, cela représente une centaine de personnes.

Mory Ducros invoque des difficultés financières. Mais son principal actionnaire, Arcole Industries, n'est pas à plaindre. Il se présente même comme une " structure financière stable et solide ".

C'est là qu'il faut aller chercher l'argent pour garantir de quoi vivre aux 7 000 salariés menacés. Contre cette montrée dramatique du chômage, il faut d'urgence interdire les licenciements et répartir le travail entre tous avec maintien du salaire !