Ouest-France Législatives 2017 :  Eddy Le Beller, Lutte ouvrière

Article de presse
05/06/2017

«Les objectifs annoncés du gouvernement mis en place par le président Emmanuel Macron sont de réduire plus encore ce qu’il reste de protections collectives aux travailleurs pour le plus grand bien… des plus grosses fortunes.

Une opposition à cette politique anti ouvrière est nécessaire. Mais les travailleurs ne trouveront pas cette opposition sur les bancs de l’assemblée. Ni les élus du Parti socialiste, ni ceux de la France insoumise ne contraindront le grand patronat à prendre sur ses profits pour financer les emplois et les salaires indispensables à notre survie. Les travailleurs trouveront encore moins une opposition à cette politique du côté du Front national. Si ce parti cherche à diviser la classe ouvrière c’est avant tout pour l’affaiblir et pour nous rendre plus vulnérables face à l’exploitation capitaliste.

L’opposition dont le monde du travail a besoin est celle issue de ses propres rangs, dans les quartiers populaires, dans les entreprises. C’est seulement grâce à notre force collective que nous pourrons nous protéger des attaques renouvelées contre nos conditions d’existence.

Voter Lutte Ouvrière, c’est affirmer cette perspective."