Ouest-France - Pays-de-la Loire :  Tribune libre d’Eddy Le Beller

Article de presse
23/02/2010

La priorité, dans la Région comme ailleurs, c'est la lutte contre le chômage. Jusqu'à ce jour cette lutte a servi de prétexte aux partis gouvernementaux pour arroser de subvention le patronat ; en particulier le grand patronat. C'est vrai des politiques nationales comme des politiques régionales. Le résultat ? Les profits des grandes entreprises sont repartis à la hausse, mais le chômage continue à s'accroître. Cela fait 30 ans que ça dure. Il faut arrêter ce gaspillage.

L'argent public doit servir à créer les emplois qui font cruellement défaut dans tous les services publics. Au lieu de le diminuer, il faut augmenter le personnel dans l'éducation nationale et dans les hôpitaux. Il faut construire les logements sociaux qui font défaut. Il faut développer les transports collectifs.

Les besoins de la population laborieuse doivent passer avant la soif de profit des capitalistes dont les spéculations ont mené le monde au bord de la faillite généralisée. Pour faire cesser cette spéculation, il faut que la population impose le contrôle de ces grands groupes capitalistes qui sont les vrais maîtres de l'économie ; il faut lever le secret bancaire et le secret commercial qui leur permettent de préparer leurs mauvais coups en catimini.

L'élection régionale ne peut évidemment pas suffire pour imposer ces revendications pas plus que celle de l'interdiction des licenciements ou du partage du travail entre tous sans diminution de salaire. Pour cela il faudra des luttes d'ampleur du monde du travail. Mais l'élection doit permettre aux travailleurs de se compter sur un programme de lutte, le seul capable de modifier le rapport de force en leur faveur.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Ouest France