Saint-Quentin (Aisne)

Amiante : le maire de Saint-Quentin n’aime pas les manifs

Brève
18/10/2011

Lorsque les associations des victimes de l'amiante ont annoncé leur intention de manifester à Saint-Quentin, cela n'a manifestement pas plu à Xavier Bertrand ni en temps que maire ni en temps que ministre du travail.

Le parcours proposé par les manifestants a été refusé sous prétexte que les mairies ne sont pas le lieu où siègent les représentants de l'État.

Finalement, les manifestants ont obtenu le droit d'occuper la place de l'hôtel de Ville mais seulement un quart d'heure ! Et encore, ils n'avaient pas le droit d'y placer leur camion sono.

Cela n'a pas empêché les manifestants d'être nombreux à se faire entendre et c'est une bonne chose !

Les dernières brèves