Picardie

Quand Sarkozy essaie de séduire les ouvriers

Brève
29/09/2011

De passage en Picardie, à Venette, près de Compiègne, Sarkozy a profité de sa visite dans les usines du groupe Sofiprotéol, pour dire que « son devoir était de penser d'abord aux ouvriers et aux cadres » et non aux fonctionnaires qui ont « un statut qui les protège ».

Il ne manque pas de culot !

Dans le public comme dans le privé, le pouvoir d'achat baisse, les suppressions de postes se succèdent et la plupart des départs à la retraite ne sont pas remplacés. Et pour ceux qui ont encore un emploi, le travail devient de plus en plus dur pendant que d'autres travailleurs cherchent désespérément du travail.

Face à la tentative grossière de Sarkozy pour diviser les salariés du privé et du public, l'unité de tous les travailleurs dans la rue, au travers d'une explosion sociale, est la réponse qui permettra de se défendre contre les mauvais coups venant du gouvernement comme du patronat.

Les dernières brèves