Aisne

Écoles dans l'Aisne : luttes contre les fermetures de classes

Brève
09/02/2019

 Alors que l’Inspection académique a fait connaître les 43 fermetures de classes en école primaire et maternelle dans l'Aisne, des parents et des enseignants commencent à se mobiliser.

Par exemple, à Frières-Faillouël-Mennessis, des parents se sont réunis pour protester, à Saint-Quentin des pétitions circulent.

Dans toutes ces écoles, avec la fermeture d’une classe, les effectifs des autres classes augmenteront.

Pourtant la réduction du nombre d’élèves en CP et en CE1 dans les quartiers les plus défavorisés a fait ses preuves.

Malgré cela, le gouvernement s’apprête à augmenter les effectifs des autres niveaux dans toutes les écoles en fermant des classes.

Cette logique comptable est choquante et justifie pleinement la mobilisation des parents et des enseignants.