Somme

Whirlpool - Amiens : Paradise-Papers

Brève
13/11/2017

Pour justifier la fermeture du site d'Amiens, les actionnaires du trust de l’électroménager invoquaient des problèmes économiques liés à la compétitivité.

La presse vient de révéler que pendant des années, leurs bénéfices ont été en partie dissimulés. 

Des sociétés écrans leur permettaient de tricher en déplaçant leur argent du Luxembourg au Brésil, en passant par le Canada et la Belgique.

Ils ont pu ainsi déclarer des pertes en France afin de ne pas payer d'impôt et, au contraire, toucher des aides des collectivités locales et un crédit impôt compétitivité.

L’État est complice et la seule solution pour lutter contre ces pratiques est le contrôle des travailleurs et de la population sur les comptes des entreprises.