Saint-Quentin (Aisne)

à l'Apave, les salariés débrayent

Brève
23/06/2011

La moitié des salariés du site de Saint-Quentin d'Apave ont débrayé à l'appel de la CGT. Cette entreprise est chargée du contrôle des normes de construction sur les bâtiments.

Les salariés qui demandent des augmentations de salaires dénoncent aussi les pressions pour que les contrôles se fassent de plus en plus rapidement pour des raisons de rentabilité.

Comme le disent les grévistes, « il ne faudrait pas oublier qu'il s'agit de sécurité ! »

Chauny (Aisne)

débrayages pour les salaires

Brève
23/06/2011

Une partie du personnel du centre d'appel Euro CRM de Chauny, est en grève pour des augmentations de salaires et contre les rendements exigés. Le responsable du site explique que les demandes des salariés ne sont pas réalistes dans un contexte social pas facile.

Ce discours de sacrifice pour l'entreprise est le même partout mais ce sont à chaque fois aux salariés qu'on demande de se sacrifier en acceptant des salaires qui permettent tout juste de vivre.

Quant à la réalité des difficultés de l'entreprise... il faudrait que les salariés puissent réellement en contrôler les comptes !

Aisne (02)

fermetures de classes

Brève
16/05/2011

Les nombreuses protestations contre les fermetures de classes et la manifestation de 600 personnes à Laon vendredi dernier auront permis de sauver 29 classes dans l'Aisne. Mais 81 classes seront tout de même supprimées ainsi que 50 postes d'enseignants.

La seule justification est l'application de la règle édictée par le gouvernement de ne remplacer qu'un fonctionnaire sur deux qui partent à la retraite, dans le seul but de faire des économies. Cela va se traduire par une dégradation des services en direction de la population.

Ainsi, par exemple dans les collèges 650 jeunes viendront grossir les effectifs par rapport à la rentrée précédente, sans que les moyens supplémentaires soient là pour les accueillir.

Saint-Quentin Aisne (02)

Propos indécents de la députée

Brève
14/05/2011

La députée de la majorité gouvernementale sur la 2° circonscription de l'Aisne, interrogée par les enfants d'une classe de primaire à qui elle rendait visite, a répondu qu'elle gagnait 5000 euros.

Comme cette somme a paru énorme à plusieurs d'entre eux, elle leur a expliqué que c'était le montant de son ancien salaire et qu'elle ne le considérait pas si élevé.

Ces propos n'ont apparemment pas convaincu des enfants dont les parents sont nombreux à toucher des salaires inférieurs ou tout juste égaux au SMIC.

Saint-Quentin Aisne (02)

Expulsion de la CGT de la Bourse du travail ?

Brève
03/05/2011

Cette année à Saint-Quentin, le rassemblement du 1er mai organisé par la CGT avait un sens particulier.

En effet, la manifestation a eu lieu devant la Bourse du travail alors que la CGT vient d'être condamnée par la justice à quitter ces locaux qu'elle occupe depuis plus d'un siècle. La Bourse du travail avait été inaugurée le 1er mai 1901.

Cette expulsion demandée par le maire et ministre Xavier Bertrand prend effet ce premier mai sous peine du versement d'une astreinte de 250 euros par jour.

Dans le contexte de crise où la bourgeoisie et le gouvernement veulent réduire les droits des travailleurs, cette expulsion est tout un symbole.