Circulaire départementale canton de Beauvais-1

Documents À Télécharger
25/02/2015

Élections départementales - canton de Beauvais 1

Lutte Ouvrière Faire entendre le camp des travailleurs

Travailleuses, travailleurs, en activité, au chômage ou à la retraite, électrices, électeurs, des classes populaires

Qui sera élu dans ces élections cantonales, rebaptisées depuis peu élections départementales ?

La question n'a d'importance que pour quelques notables déjà installés ou qui en sont encore à lorgner une petite position au Conseil départemental avec, pour certains, l'ambition d'une future carrière poli- tique.

Les électeurs des classes populaires pourraient se désintéresser de ces élections qui ne représentent aucun enjeu pour eux. Mais il serait dommage de laisser passer une occasion d'exprimer, avec son bulletin de vote, son écœurement d'entendre le gouvernement et les grands patrons prêcher aux plus pauvres la nécessité de faire encore et toujours des sacrifices pendant que les classes riches vivent dans le luxe et continuent à s'enrichir.

Salariés mal payés, précaires, travail- leurs menacés de licenciement, chômeurs, retraités du monde du travail, dites-leur que vous en avez assez d'être poussés vers la misère alors qu'on déverse des milliards sur les grandes entreprises et sur leurs riches actionnaires qui n'utilisent ce pactole que pour spéculer et pour aggraver encore la crise.

Dites que vous en avez assez aux représentants des grands partis, de l'UMP au PS,

qui se relaient au gouvernement et à ceux du Front national dont la seule ambition est d'accéder à la mangeoire. Dites que vous en avez assez de ces politiciens qui prétendent parler au nom des intérêts du peuple mais qui, lorsqu'ils gouvernent, agissent en valets de la grande bourgeoisie et de la haute finance !

Saisissez l'occasion pour affirmer les exigences vitales du monde du travail.

Voter pour les candidates et les candidats de Lutte Ouvrière, c'est affirmer que :

- le seul moyen de mettre fin au chômage, cette catastrophe pour les classes populaires, est d'imposer aux grandes entreprises, au grand patronat, l'interdiction des licenciements et le partage du travail entre tous sans perte de salaire,

- il est juste et nécessaire d'augmenter les salaires, les allocations et les pensions dont les niveaux d'aujourd'hui ne permettent pas de vivre décemment,

- la dictature des capitalistes de l'industrie, de la finance et de la grande distribution sur l'économie mène la société droit dans le mur. Les grandes entreprises et les banques doivent fonctionner dans la transparence en rendant publics tous leurs comptes et en se soumettant au contrôle des classes populaires.

Votez pour Sonia GUILLEMANT et Philippe MALLARD

Que l'on élise au Conseil départemental Pierre plutôt que Paul ne change rien à rien pour les classes populaires.

Mais, en revanche, votre vote peut contribuer à affirmer la présence et la permanence d'un courant politique qui considère que le système actuel, basé sur l'exploitation de la majorité au profit d'une minorité, est un système injuste qui doit être changé de fond en comble.

Exprimez votre révolte contre l'organisation sociale actuelle, affirmez votreRetour ligne automatique

conviction qu'il est nécessaire de mettre fin à la dictature de la classe capitaliste qui nous exploite et nous opprime.

Ce n'est que par des luttes collectives puissantes que les exploités peuvent défendre leurs intérêts contre le grand patronat, les financiers et leurs serviteurs politiques de tous bords. Mais prendre conscience de nos intérêts de classe, l'exprimer par notre vote et, par là même, propager nos convictions dans notre camp, celui des travailleurs, est un premier pas dans cette direction.

Sonia GUILLEMANT, Philippe MALLARD Candidats présentés par Lutte Ouvrière

Lutte Ouvrière - BP 233, 75865 PARIS Cedex 18 - www.lutte-ouvriere.org

Fichier attachéTaille
PDF icon circulaire_canton_de_beauvais-1.pdf479.41 Ko