POITIERS (VIENNE)

Branché sur l'argent public

Brève
24/11/2009

Ségolène Royal, présidente socialiste de la région Poitou-Charentes, n'a de cesse de jouer le rôle de VRP pour faire la promotion d'un véhicule électrique, à destination des collectivités locales dans un premier temps, qui devrait être fabriqué chez Heuliez à Cerizay, dans les Deux-Sèvres.

Ce modèle, baptisé « Simplicity », a été développé à Chauvigny, près de Poitiers, dans une petite PME - Eco&Mobilité - dont le patron connaît les ficelles pour toucher des subventions.

En mars 2007 déjà, il avait fait ouvertement un chantage à l'emploi au prétexte qu'il ne voulait pas payer un bâtiment communal dont l'estimation des Domaines - sous-évaluée -, lui paraissait inacceptable.

Le prix de ce véhicule électrique, dont les études ont été soutenues à hauteur de 1.7 million d'euros par la Région et qui doit faire l'objet de commandes fermes de la part de celle-ci, s'élèvera à 11 000 euros, desquels il faudra retrancher 6 000 euros de subventions supplémentaires (Région et Ademe, agence pour la maîtrise de l'énergie).

Après ces multiples aides publiques, gageons que les éventuels profits, eux, resteront une affaire privée...

Les dernières brèves