Vienne

Center Parcs touche le Jackpot

Brève
21/10/2012

Via une société d'économie mixte créée avec le groupe privé Pierre & Vacances, le conseil général de la Vienne - dans une belle unanimité - prévoit de souscrire un nouvel emprunt en 2013. Il s'agit de financer la construction, dans le nord du département, d'un nouveau Center Parcs, entité de ce groupe capitaliste, dont les bénéfices ont crû de 44% l'an passé (plus de 10 millions d'euros).

L'emprunt s'élèverait à 90 millions d'euros, soit la moitié de ce que le département a emprunté fin 2011 pour assurer ses missions ! La Cour régionale des comptes, dans son dernier rapport, s'inquiète de la possibilité, pour le département, de continuer à s'endetter. D'autant plus, ajoute-t-elle, à propos du projet Center Parcs, que « l'évaluation des retombées attendues ne paraît pas pouvoir compenser les nouveaux engagements financiers ».

Autrement dit, quand l'argent public coule dans les poches d'actionnaires privés, il a tendance à y rester ! Si la Cour des comptes elle-même le dit...