Cerizay (Deux-Sèvres)

Heuliez : Culot patronal

Brève
27/03/2010

Paul Quéveau, ex-PDG d'Heuliez, a engagé une procédure aux prud'hommes contre cette entreprise, à qui il réclame 755 000 € de dommages et intérêts pour son licenciement par BKC (à l'époque où ce groupe avait racheté Heuliez). Il le fait alors qu'Heuliez avait invoqué des difficultés pour justifier le licenciement de 400 salariés.

Le cynisme indécent de ce rejeton de la famille Quéveau, ancien propriétaire d'Heuliez, montre une chose : ces patrons savent très bien que l'entreprise et ses repreneurs ont de quoi payer, y compris des indemnités faramineuses. Alors pourquoi les salariés accepteraient-ils de croire qu'il n'y pas d'argent pour maintenir leurs emplois et leurs salaires ?

Les dernières brèves