Cenon (Vienne)

La parole des patrons n'engage que ceux qui y croient

Brève
15/06/2009

L'usine Fenwick, située à Cenon près de Châtellerault, est touchée par 74 suppressions d'emplois. Les patrons annoncent hypocritement chercher des « volontaires », dans une période où le chômage frappe durement les familles populaires, avant de licencier.

Cette même direction avait fait un chantage au licenciement auprès des ouvriers, en 2006, avec comme alternative, soit la porte, soit l'abandon de 17 jours annuels de RTT, afin d'« aider l'entreprise à se développer». En contrepartie, les patrons s'engageaient à pérenniser les emplois jusqu'en 2012... On voit ce que vaut leur engagement.

Le prétexte avancé aujourd'hui est une baisse des prévisions de production de chariots élévateurs. Même si cela est vrai, les bénéfices que l'entreprise engrange de façon croissante depuis des années montrent que cette situation est révoltante et inacceptable !

Les dernières brèves