Rochefort (Charente-Maritime) :  Après le 1er tour de l'élection municipale de Rochefort

Communiqué
24/03/2014

Je remercie les 435 électeurs qui ont voté pour notre liste Lutte Ouvrière présente pour la première fois dans notre ville.

Ces voix expriment une condamnation claire de la politique antisociale menée aussi bien par la gauche aujourd'hui que par la droite hier ou l'extrême-droite dans plusieurs villes.

Avec le système électoral existant aujourd'hui, il ne reste plus de réel choix au soir de ce premier tour. En effet, sous des étiquettes différentes, c'est la même politique antisociale qui reste en lice. Il reste que nos électeurs sont maîtres de leurs votes et décideront de voter selon leur conscience, de voter blanc ou de s'abstenir.

Au-delà de cette élection, ce qui restera décisif ce sont les luttes indispensables pour résister aux attaques contre le niveau de vie de la population laborieuse menées par le patronat et le gouvernement à son service, ainsi que par les institutions locales.

Les grandes revendications urgentes défendues dans cette campagne, l'interdiction des licenciements et la répartition du travail entre tous sans perte de salaire, l'augmentation des salaires et pensions et leur indexation sur la hausse des prix, le contrôle des travailleurs sur les comptes des entreprises et de leurs principaux actionnaires, resteront des objectifs à faire connaître encore plus largement pour préparer les échéances à venir.

Frédéric CASTELLO