Charente-Maritime

Communiqué de Lutte ouvrière La Rochelle

Communiqué | 
02/03/2011

Lutte ouvrière organise une journée d'activités militantes à la rencontre des travailleurs et de la population de La Rochelle, mercredi 2 mars 2011. Nous serons en particulier cours des Dames, face à la Grosse horloge, où une structure sera installée de 10h30 à 12h30 et de 16h à 18h, dans les rues du centre-ville, et aux portes d'entreprises de l'agglomération.Nous souhaitons discuter de la situation sociale, et des révoltes des travailleurs dans... Lire la suite >

Poitiers (Vienne)

Heuliez : De l'argent public pour licencier !

Communiqué | 
02/07/2010

« Ainsi, les nouveaux « sauveurs » d'Heuliez ne reprendraient que 480 salariés sur600. Et encore ! 70 travailleurs alterneraient des périodes de chômage partiel et deformations, payées sur les fonds publics.Doit-on rappeler que cette usine comptait 1 000 salariés voici un an ? Doit-on sesatisfaire que l'argent public coule à flot en direction d'intérêts privés (des millions d'eurosont été versés par la Région, et d'autres sont promis par le... Lire la suite >

Saint-Savin (Vienne)

Aubade: Imposer l'interdiction des licenciements !

Communiqué | 
23/06/2009

« « Je dis solennellement que nous n'acceptons pas la mesure de licenciements d'Aubade et qu'elle doit-être suspendue » ; « l'État ne pourra pas autoriser des licenciements économiques si, avec la contre-expertise des comptes de l'entreprise que vous avez demandée (les salariés), on peut prouver que le groupe Calida (groupe suisse propriétaire d'Aubade) n'a pas de problème économique » ; « il faut de la morale en économie », etc. Ces citations,... Lire la suite >

Fabris (Châtellerault): Les actionnaires encaissent… les ouvriers trinquent.

Communiqué | 
15/06/2009

« Depuis plusieurs jours les ouvriers de l'équipementier automobile Fabris, à Châtellerault, mettent la pression sur les pouvoirs publics afin d'éviter la liquidation judiciaire programmée par les patrons.Les donneurs d'ordre que sont Renault et Peugeot, qui lâchent aujourd'hui Fabris, ont touché 6 milliards d'euros d'aide du gouvernement (alors que Renault, par exemple, a fait presque 18 milliards de profits entre 2001 et 2008) , les... Lire la suite >

Poitiers (Vienne)

L'industrie du luxe court après le profit

Communiqué | 
20/05/2009

« L'annonce du licenciement des 43 travailleurs de la SOPIM suite à la liquidation de cette entreprise localisée à Poitiers, et spécialisée dans la maroquinerie de luxe, a de quoi révolter.En effet, celle-ci faisait partie, jusqu'en 2007, de la société Lancel, filiale elle-même de la compagnie financière suisse Richemont. Ce groupe capitaliste qui possède, entre-autres, les marques de luxe Cartier, Mont-Blanc, Old England, ..., et qui affichait... Lire la suite >