Rhodia (France et Chine)

Aides made in China

Brève
07/11/2011

Une Unité mixte public-privé internationale vient d'être inaugurée à Shanghaî, dans les locaux du centre de recherche Rhodia. A cette entreprise, sont associés le CNRS, l'Ecole Nationale Supérieure de Lyon et l'East China National University, Etaient présents des dirigeants de ces entités, un sous-ministre chinois et la ministre française de l'écologie (qui n'a pas craint les voyages, semble-t-il, pour aider un trust hexagonal).

On sait que Rhodia bénéficie ici de millions d'euros via les Crédits Impôts Recherche. Mais les champions de la libre entreprise ne crachent pas sur l'assistance des Etats, quels qu'ils soient.

Les dernières brèves