Hospices Civils de Lyon (HCL)

Côté cuisine, c'est la galère

Brève
08/11/2010

La nouvelle cuisine centrale des HCL, présentée comme la plus grande cuisine de France, ne brille pas par les conditions de travail que subit le personnel.

Pour assurer la réalisation des 11 000 repas quotidiens à servir au personnel hospitalier et aux patients, 150 agents travaillent debout devant les chaînes avec une seule pause de 10 minutes. A la mise en barquettes, les heures supplémentaires sont quasiment quotidiennes. Les agents travaillant aux produits frais passent plus de 8 heures à 8°C, les cuisiniers passant continuellement de 4°C à 35°C. Tout cela au milieu du bruit des souffleries, sans parler des installations telles que barquetteuses, chaîne de longue conservation ou machines de compactage qui ne fonctionnent pas correctement. Pas étonnant que dans ces conditions les douleurs articulaires se multiplient.

La direction des HCL se vante auprès des médias d'avoir réalisé une cuisine digne d'un restaurant : salades fraîches, potages maison, plats en sauce mijotés. Mais ce qui se mijote parmi le personnel, c'est d'arrêter la production et ne pas continuer à subir ces conditions de travail usantes.

- Lire l'article

Les dernières brèves