Meyzieu (Rhône)

Eduquer plutôt que réprimer

Brève
14/11/2007

Mercredi 7 novembre, les personnels éducatifs de l'EPM (Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs) ont fait grève à la quasi unanimité pour dénoncer leurs conditions de travail et de salaires.

Ouvert en juin 2007, l'établissement incarcère des mineurs multirécidivistes, et les faits démontrent que, dans ce type d'établissement, priorité est donnée au répressif sur l'éducatif. Les pressions sur les personnels éducatifs se multiplient, sans compter les problèmes de salaires. C'est pourquoi les personnels ont bien l'intention, si l'administration ne bouge pas, de continuer à revendiquer par la grève les moyens nécessaires pour pouvoir faire leur travail dans l'intérêt des jeunes et des familles.

Les dernières brèves