Saint-Jean-Industries (Vénissieux)

Fermeture de l'usine

Brève
15/02/2009

La fonderie Saint-Jean Industries (ex-Duranton) a finalement été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce : 108 salariés vont perdre leur travail.

Ils ont pourtant fait quatre semaines de grève pour tenter de sauver leur emploi, après que leur patron ait perdu son principal client, Renault Trucks, et décidé de transférer la production restante dans son usine de Croatie.

La combativité des ouvriers leur avait amené de nombreux soutiens parmi les travailleurs, et permis la tenue d'une table ronde, qui n'a pas fait revenir Renault Trucks sur sa décision. Le tribunal a entériné. Mais les travailleurs, en luttant jusqu'au bout, ont montré qu'ils n'étaient pas résignés.

Les dernières brèves