Raffinerie Total de Feyzin (Rhône)

Grève massivement suivie

Brève
18/02/2010

Les travailleurs de la raffinerie Total de Feyzin se sont mis massivement en grève, mercredi 17 février, en même temps que ceux des autres raffineries du pays, en soutien avec les travailleurs de Total à Dunkerque, dont la raffinerie doit fermer.

Mais aussi parce qu'ils craignent pour leur propre avenir, car rien ne prouve que d'autres raffineries ne vont pas suivre. Ceux du Centre de recherche de Solaize étaient aussi présents dans la grève pour les mêmes raisons.

Alors que les syndicats appelaient, nationalement, à 48 heures de grève, les grévistes de Feyzin ont voté la grève illimitée. Car leur colère est grande, et l'annonce de suppressions d'emplois, alors que Total a fait 7,8 milliards d'euros de bénéfices en 2009, ne passe pas.

Les dernières brèves