Marseille

L'Assistance publique des hôpitaux responsable et coupable

Brève
18/12/2007

À l'Hôpital de la Timone, les vigiles sont en grève depuis plus de cinquante jours. Certains sont en grève de la faim depuis treize jours et dernièrement l'un d'eux a dû être hospitalisé.

Lundi 17 décembre à midi, un rassemblement de soutien était organisé pour dénoncer cette situation.

L'APHM (l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille) ayant décidé de changer de société prestataire de surveillance dans cet hôpital, la nouvelle société ne veut pas reprendre tous les vigiles qui travaillaient précédemment et en tous cas pas aux mêmes conditions de travail et de salaire. Ceux qui restent ne sont ni licenciés ni embauchés. Ils se retrouvent sans ressources depuis le 23 octobre 2007.

C'est l'APHM, donneur d'ordre, qui les employait. Là, ils étaient bons pour travailler pour elle et pour certains depuis des années.

Alors société sous traitante X ou société Y, c'est l'APHM le bénéficiaire du travail qui est responsable et coupable.

Les dernières brèves