Lyon

Le droit à l'IVG en danger

Brève
21/05/2009

Avec la fermeture prévue de l'Hôtel-Dieu, c'est l'incertitude sur l'avenir de son centre d'orthogénie. C'est le plus important du Rhône : il assure plus de la moitié des IVG (plus de 2000 par an), voire 100% en été.

Si la direction des HCL se contente de répartir ses activités dans les trois autres établissements qui pratiquent des Interruptions Volontaires de Grossesse actuellement, ils n'auront pas la capacité pour les accueillir, faute de personnel et de moyens.

Depuis le vote de la loi Veil, le droit à l'IVG a toujours été difficile à faire appliquer et il est constamment menacé. Les restructurations en cours pourraient être l'occasion de rendre encore plus difficile la possibilité de faire pratiquer une IVG.

Le personnel du centre d'orthogénie de l'Hôtel-Dieu, ainsi que le Planning familial se mobilisent pour alerter l'opinion. Car il faudra une forte mobilisation pour imposer le maintien de ce droit.

Les dernières brèves