Hôpital de la Croix-Rousse - Lyon

Nouveau bâtiment mais gestion rétrograde

Brève
06/09/2010

Après des années de travaux, le nouveau bâtiment médical de l'Hôpital de la Croix-Rousse a accueilli ses premiers malades fin août. L'administration a profité de cette nouvelle structure pour rentabiliser au maximum le travail du personnel : augmentation du nombre de malades par soignant, mutualisation des pathologies pour une mise en commun du personnel.

D'après les syndicats, c'est au moins une trentaine de postes de soignants qui passerait ainsi à la trappe. En réanimation chirurgicale, il manque déjà 11 infirmières et 7 aides-soignantes, et le personnel est sans cesse surbooké.

A force de supprimer du personnel, c'est la qualité des soins et la sécurité des patients qui sont en jeu. Mais l'administration ne s'en préoccupe guère, la politique du gouvernement lui imposant de réaliser sans cesse des économies.

Les dernières brèves