Vienne (Isère)

Touche pas à mon planning

Brève
20/09/2007

Telle est la revendication de plus d'un millier de membres du personnel soignant de l'hôpital de Vienne : la direction a décidé de leur supprimer leurs jours de repos les jours fériés, leurs RTT et les congés annuels, tout cela pour le mois de septembre. Le prétexte invoqué : un déficit des comptes, qui serait plus fort que prévu à cause des absences ou des départs de médecins, qui ont entraîné une sous-activité.

Ceci est inacceptable : au delà des raisons immédiates, tous les hôpitaux sont victimes du manque de personnel, les gouvernements réduisant les effectifs, comme ils l'ont fait et le font encore dans tous les services publics.

Les dernières brèves