Payen - Saint-Julien-en-Saint-Alban (Ardèche)

Une mobilisation payante

Brève
21/10/2010

Depuis le 28 septembre, des salariées de l'entreprise Payen à Saint-Julien-en-Saint-Alban, se relayaient jour et nuit devant l'usine, sur leur temps de repos, pour en bloquer l'entrée.

Elles s'opposaient au projet de restructuration de la direction qui, dans cette entreprise de 240 salariés fabriquant du fil synthétique haut de gamme, voulait supprimer 34 emplois : 14 supprimés et 20 délocalisés dans une autre de ses usines à Berrias, toujours en Ardèche, mais à 70 km.

Après trois semaines de mobilisation, et malgré une décision de justice ordonnant de lever le blocage, la direction a finalement annoncé, mercredi 20 octobre, qu'elle renonçait à son projet de restructuration. Du coup, la manifestation de travailleurs en lutte pour les retraites, prévue jeudi pour venir les soutenir, s'est transformée en manifestation fêtant leur victoire.

Les dernières brèves