Planning Familial - Rhône

Une réduction de budget scandaleuse

Brève
12/04/2012

Récemment, le gouvernement a diminué de 500 000 euros la subvention allouée aux associations assurant l'éducation à la sexualité et à la contraception, comme le Planning qui assure une tâche essentielle que l'Etat n'assume pas. Concrètement, les conséquences de cette politique d'économies sont graves : ainsi, à Villeurbanne, alors que la fréquentation est en forte hausse, le Planning familial va devoir renoncer à 350 interventions par an.

Comme toutes les autres attaques concernant la santé, cette réduction de budget est choquante, surtout en cette période de crise, d'appauvrissement et bien souvent de désarroi de toutes les couches populaires. Elle doit être dénoncée et combattue.

Les dernières brèves