SET - Site du Tricastin (Drôme)

Y a pas que l’uranium qui a le droit d’être enrichi

Brève
12/04/2012

Les salariés de la Société d'Enrichissement du Tricastin (SET), filiale d'Areva, sont en grève depuis le 27 mars, et bloquaient, mercredi 11 et jeudi 12, les trois entrées de l'immense site Areva. Ils revendiquent, entre autres, une prime pour compenser les efforts consentis depuis quatre ans pour l'ouverture de la nouvelle usine d'enrichissement d'uranium Georges Besse II.

Areva, qui a pourtant fait des centaines de millions d'euros de profits chaque année depuis une décennie, a annoncé pour cette année le gel des salaires pour tout le groupe, et refuse de céder. Il a largement les moyens d'accorder ce que réclament les grévistes, qui en sont déjà à 18 jours de grève et restent déterminés.

Les dernières brèves